Miguel de Cervantes Saavedra, romancier, poète et dramaturge espagnol, est l’auteur d’une oeuvre majeure de la littérature mondiale, L’Ingénieux Hidalgo Don Quichotte de la Manche.

Ce roman, paru en deux parties 1605 et 1615, met en scène Don Quichotte, accompagné de son valet Sancho Panza. Signe anecdotique mais révélateur de son importance culturelle : Certains de ses personnages sont devenus des noms communs (une dulcinée, une maritorne, une rossinante..)

Cervantes est pour l’Espagne ce que Shakespeare est pour l’Angleterre.

Les aventures d’un sympathique personnage qui dénie le réel pour le magnifier au travers de la littérature ne peut que parler aux lecteurs que nous sommes.

L’œuvre est multidimensionnelle : Elle interroge notre rapport à la littérature, à la réalité et à l’illusion, sans fournir de réponse définitive et laissant le champ ouvert aux analyses pour les siècles à venir.

On retrouve une part de quichottisme chez Emma Bovary, autre personnage majeur de la littérature mondiale.

Edition de référence :

  • La Pléiade [par défaut], Cervantes, en deux volumes :

1er volume :  La Galatée, Don Quichotte. Sous la direction de Jean Canavaggio. Texte traduit et annoté par Claude Allaigre (La Galatée), accompagné pour Don Quichotte de Jean Canavaggio et Michel Moner.

68 €

2nd volume : Nouvelles exemplaires, suivi de Les épreuves et travaux de Persilès et Sigismunda. Avec la participation de Jean-Marc Pelorson.

58 €

Le tout disponible sous coffret : Oeuvres romanesques complètes. 126 €

  • la Pléiade a édité pour le même prix Don Quichotte de la Manche, seul en un volume (il s’agit de l’exemplaire hors numérotation de 2015).

A vous de jouer maintenant !

Pour mémoire, l’édition citée est suivie de la mention [par défaut] qui apparaît s’il n’y a pas encore eu de discussion sur le sujet.

En commentaires, libre à vous de :

  • discuter des mérites et défauts des différentes éditions
  • de la place de l’auteur ou de l’oeuvre dans la culture de son temps
  • de l’importance de l’auteur ou de l’oeuvre pour un lecteur contemporain
  • de ce qu’il représente pour vous
  • des livres ou autres sources très recommandables pour comprendre l’auteur / l’oeuvre / son influence
2 réponses
  1. DraaK fut là
    DraaK fut là dit :

    Une remarque qui me semble d’importance pour l’appréhension de l’œuvre de Cervantès : Don Quichotte est moins dupe de ses illusions qu’on le pense. Ce point est illustré au chapitre XXXI de la seconde partie, chez la Duchesse (p. 1126 de l’édition Pléiade) : « Ce fut là le premier jour qu’il sut en toute certitude et crut vraiment être un chevalier errant véritable et non fantastique, en voyant qu’on en usait envers lui comme il avait lu qu’on le faisait envers de tels chevaliers dans les siècles passés. »
    (cité par Aline Schulman – merci à elle – dans l’émission France culture » la Compagnie des auteurs », Cervantes 2/4, vers 22’24 »)

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *